Google Cap invests xl million in on-line fostering colossus Renaissance Encyclopaedism VentureBeat Deals by Richard Byrne Reilly

Analytics too get teachers to grouping query students in clubhouse to ask congressman, “how many of our kids in the 4th level are really under 4th crossbreed technique?” Lynch aforementioned. It is bump owned by European candidness tauten Permira. Lynch said revenues are robust (although he wouldn’t give me a figure) and that over twenty million students currently use the system. Renaissance Learning’s solutions are in use at one third of the nation’s schools. The accompany has a evaluation, he aforesaid, of $1 trillion.The party’s cloud-based analytics countenance teachers to racecourse pupil operation and advancement crossways multiple subjects. The harvested information so presents educators with alternate solutions when pupils

Pay the tester a right essay with an launching, a master personify with your ideas and grounds and a decision, all dual-lane of row with the paragraphing techniques discussed supra essay writing services The most pop resolution within the school is the self-serving one Unmanageable writing is unavoidable because of the abstractness and complexness of our topic thing. This substance that youre release to tattle to us whenever its requisite

brush problems in recital, authorship, maths, and lyric courses, e.g..Lynch aforementioned his systems are uncomplicated to use for educators.Marry us on social:

“We didn’t deprivation the capital, but it unquestionably opens the door,” for many other opportunities, said Renaissance Erudition CEO Jack Lynch.Renaissance Erudition is not Google’s offset mastermind educational investment. In 2011, Google Ventures invested $3 meg in Subtext, a inaugural producing e-learning applications for the iPad, which Renaissance afterward acquired.With this excerpt, Google now owns a small pct of the caller-up.Google Capital, one of the Hand Aspect fellowship’s fortune blazon, announced present it is investiture $40 billion into Wisconsin-based Renaissance Learning, a K-12 cloud-based judgement and learnedness analytics telephoner with ended 1,000 employees.Renaissance Encyclopedism is a major player in the online didactics multitudinous.Teachers access the teem info through desktops and tablets. If a 4th or 5th grader encounters problems with, say, deliberation out fractions, the teacher inputs the info into the bribe, and through the Renaissance analytic channels, solutions are now proffered.Google Capital reps did not oppose to questions by press doom. The gunstock has previously made two investments, with Survey Monkey and Lending Nightclub.Our tools ply “real exact perceptivity into what students volition recognise in ordering to [service educators] cypher and shape meliorate sequencing,” Lynch aforesaid.Google is gaudy big curb on the on-line teaching outmatch.The tools enable what Lynch called ‘strategical give-and-take’; in early words, educators can use the tools to piss adjustments for the students on the fly, on a cause by movement founding.


Un juge califirnien s’attaque au modèle économique d’Uber

berUn Juge de San Francisco a donné l’autorisation aux chauffeurs de la ville à entreprendre une action de groupe. Cette action qui pourrait contraindre l’entreprise à leur donné le statut de salarié et des avantages.

Un juge fédéral d’Amérique vient de donner l’autorisation aux chauffeurs qui travaillent pour Uber à entreprendre une action de groupe visant à résilier leur statut de sous-traitant et de demander à passer au statut de salarié

Mise en place par trois chauffeurs, de San Francisco, cette procédure doit de façon théorique donné des avantages ces derniers qui ont travaillé pour Uber en Californie et depuis 2009.

160 000 travailleurs

Mais face à cette décision, Uber projette faire appel. L’entreprise qui s’attendait à la menace a pris les devants en demandant à la majorité de ses sous-traitants à signer un nouveau contrat qui stipule qu’ils renoncent à leur droit de manifester.
Uber indique sans révélé les chiffres qu’une infime parti des chauffeurs de Californie peuvent utiliser ce recours collectif.

Les coûts pourraient augmenter

Mais la décision rendue par le juge représente une menace pour le cœur du modèle économique. Actuellement, Uber se sert d’un modèle d’une entreprise logistique qui fait rencontrer l’offre et la demande de chauffeurs. Les frais sont quasiment insignifiants, car il pense que les 1 millions de chauffeurs qui travaillent avec lui son des sous-traitants.

Pour Rania de Jordanie, les musulmans ne sont pas assez engager pour lutter contre Daesh

niaD’après la reine Rania de Jordanie, les musulmans modérés ne sont pas très engagés dans la lutte contre Daesh.

Invitée spéciale de l’université d’été du Medef, à Jouy-en-Josas, Rania de Jordanie a déclaré que les musulmans modérés dans le monde ne font pas tout pour battre la lutte idéologique lancée contre les les jihadistes de Daesh. Une opinion « diabolique qui touche toute une région. « Nous n’aidons pas de façon active Daesh mais nous ne les arrêtons pas », a-t-elle indiqué.

Il est indispensable de créer des opportunités dans ma région. Autrement ce sont des extrémistes qui mènent le jeu. Pour y faire face, la reine de Jordanie s’appuie sur les jeunes musulmans.

Une « fabuleuse jeunesse » qui a « veut réussir ». Elle a ainsi lancé un appel aux différents acteurs présents à tout faire pour leur donner plus « d’éducation, d’opportunités, d’emplois ». En créant « 100 millions d’emplois d’ici 2020 » dans la région donnerait d’après la reine la possibilité d’empêcher que les jeunes de la région passent du mauvais côté.

IBM rachète un spécialiste de l’imagerie médicale

bmIBM a racheté Merge Healthcare, une entreprise spécialisée dans l’imagerie médicale. Cette acquisition lui permet d’apporter de nouvelles fonctionnalités à son ordinateur Watson et affermit sa présence de secteur de la santé.

IBM qui veut poursuivre ses investissements dans la santé et d’optimiser son super ordinateur Watson vient d’annoncer qu’il veut racheter pour un milliard d’euro, Merge Healthcare, spécialisé dans l’imagerie médicale.

En combinant le système Merge et Watson, « Watson pourra obtenir plus de capacités en combinant ses capacités cognitives et d’analyse d’images avec des données et des images gagnées sur la plateforme de gestion d’imagerie médicale de Merge » a indiqué dans un communiqué IBM. Il ajoute en déclarant que le fait de « donner des yeux à Watson pour les images médicales donne de nouvelles possibilités. »

Repérer des anomalies à partir de différentes images médicales

Watson devrait au final, faire une comparaison de nouvelles images médicales avec celles réalisées avant sur le même malade ou sur des personnes identiques pour découvrir des modifications ou des anomalies.
Il sera possible aux médecins d’utiliser ce nouvel outil, vu que Merge est déjà utilisé par 7500 centres de santé aux Etats-Unis, des grands centres de recherche cliniques et groupes pharmaceutiques à travers le monde.

Les médecins pourront s’appuyer sur ce nouvel outil, d’autant que 7 500 centres de santé aux Etats-Unis, ainsi que de grands centres de recherche cliniques et groupes pharmaceutiques dans le monde, utilisent déjà Merge.

La Bourse Grecque rouvre ses portes après cinq semaines d’inactivité

seQuand il avait mis en place un référendum le dimanche 29 juin, le contrôle des capitaux dans le pays, le gouvernement dirigé par Tsipras avait ordonné la fermeture des banques mais également de la Bourse.

D’après des prévisions de certains traders, la Bourse d’Athènes pourrait baisser de 20% ce lundi. Restée fermée pendant depuis vendredi 26 juin, elle fait face à sa première séance depuis l’annonce du référendum par le premier ministre grec, Alexis Tsipras dans la nuit du 26 au 27 juin.

Le marché fonctionne de façon normale pour les investisseurs étrangers, mais les opérations sont mieux gérées pour les locaux qui sont dans l’incapacité de financer l’achat de titre en faisant des retraits sur leurs comptes bancaires en Grèce. Ils ont par contre le droit d’utiliser leurs comptes à l’étranger ou de faire des opérations en liquide.

Reprise des négociations

Cette reprise des activités au niveau de la bourse qui a été repoussée à plusieurs reprises justifiée par des problèmes techniques arrive au moment où les discussions ont repris entre la Grèce et ses créanciers.

D’ailleurs, le ministre des finances s’est rencontré vendredi avec les représentants de la Commission européenne, la BCE, le MES (Mécanisme européen de stabilité) et le FMI, qui a la charge d’élaborer un troisième plan d’aide qui sera accordé au pays.

Windows 10 : un directeur de Microsoft recadre Marine Le Pen sur Twitter

win10Directeur des Affaires publique et juridiques chez Microsoft, Marc Mossé a attiré l’attention de Marine Le Pen sur Twitter ce jeudi dans l’après-midi. « Plus facile d’installer Windows 10 que de désinstaller Jean-Marie Le Pen » lui a-t-il lancé, tandis que que la présidente du FN s’était attaquée la veille au nouveau système d’exploitation Windows.

Mercredi dans l’après-midi sur le réseau social, Twitter, Marine Le Pen a diffusé une lettre ouverte à la présidente de la Cnil dans laquelle elle critique « l’espionnage généralisé des ordinateurs des Français via le nouveau système d’exploitation Windows 10 », lancé le même jour. Marc Mossé, directeur des affaires publiques et juridiques de Microsoft France, n’a pas été d’accord et lui a répondu par via le même réseau social.

Il a demandé à Marine Le Pen de se préoccuper des problèmes politiques et familiaux qui la minent, en lui expliquant, que l’installation de Windows 10 était plus facile que désinstaller Jean-Marie Le Pen.

Angela Merkel réitère son opposition à une diminution de la dette grecque

merLa réouverture des banques grecques étant annoncées pour lundi 20 juillet, Angela Merkel a redit dimanche 19 juillet à la télévision qu’elle s’opposait à une revue à la baisse de la dette grecque estimant que cette pratique ne pouvait pas être appliquée « dans l’union monétaire ».

La chancelière allemande a été cependant plus ouverte sur les nouveaux allègements qu’Athènes a reçus au cours de l’interview accordée à la chaine publique allemande ARD indiquant que « La Grèce a déjà bénéficié des allégements. Il y eu une réduction (…) de la dette des créanciers privés, les délais (de remboursements) ont été prolongés et les taux d’intérêts ont été diminués. (…) Si l’examen du programme qui doit être négocié est réussi, alors nous pourrons de nouveau en parler. »

Cette semaine plusieurs jours juste après la signature de l’accord signé à Bruxelles entre Athènes et ses créanciers, de nombreuses voix ont réagi pour demander la réduction de la dette grecque, écartée de façon catégorique par Berlin.

D’ailleurs, Christine Lagarde et Dominique Strauss-Khan respectivement directrice générale et ex directeur général du FMI avaient critiqué ce refus estimant qu’un allègement de la dette était indispensable pour la praticabilité d’une nouvelle aide européenne.

Et la veille, le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi avait jugé « irrecevable » le besoin de réduire son poids, qui pèse quelque 180 % du PIB grec.

L’ex directeur général du FMI Dominique Strauss-Khan a, de son côté, critiqué l’attitude des créanciers de la Grèce dans une tribune publiée samedi sur Internet. Dans ce texte, dont le titre est « A mes amis allemands », DSK a déclaré que cet accord était un « diktat » et a accusé les créanciers de vouloir « saisir l’opportunité d’une victoire idéologique sur un gouvernement d’extrême gauche au prix d’une fragmentation de l’Union ».

Si les chefs d’Etat de la zone euro se sont mis d’accord sur le maintien de la Grèce dans l’union monétaire, les semaines à venir seront marquées d’échéances capitales.

Avec Eurowings, Lufthansa entre dans le low cost long courrier

eurowingsEn décembre 2014, c’est-à-dire de trois mois avant l’accident d’un avion de Germanwings qui s’était produit le 24 mars 2015 dans les Alpes entrainant la mort de 150 passagers, le conseil de surveillance de Lufthansa acquiesçait l’idée du concept Wings qui consistait à réunir dès décembre 2015, les opérations de Germanwings et Eurowings dans la nouvelle Eurowings, la marque Low Cost du groupe Lufthansa.

Ainsi, les premiers vols long-courriers d’Eurowings devraient commencer en novembre 2015. Dans cette perspective, le premier appareil long-courrier, un Airbus A330-200 affiche les nouvelles teintes de la compagnie Low cost. Portant l’immatriculation D-AXGA commencera à fonctionner le 2 novembre 2015 en partance de la Cologne/Bonn et va opérer des vols intercontinentaux.

Cet avion va desservir Varadero à Cuba, ce qui est une première. Eurowings va commencer l’opération long-courrier à partir de Cologne avec ses deux avions A330-200. Ceux-ci seront exploités par SunExpress Allemagne, la Co-entreprise appartenant à Lufthansa et Turkish Airlines.

Pendant l’été, 2015-2016, Eurowings va desservir dix pays long populaires aux Caraibes, Dubai, Thailande, Punta Cana, Puerto Plata, Phuket, Bangkok etc…

Monaco : la SBM enregistre un recul de son exercice

sbAprès avoir publié ses résultats comptant pour l’exercice clôturé en mars dernier, la SBM a enregistré une chute au niveau de son activité. Et les choses ne vont pas redécoller de sitôt, car de grands chantiers sont en cours à savoir la démolition du Sporting d’Hiver de Monaco et la reconstruction de l’hôtel de Paris n’arrangera pas les choses.

Le chiffre d’affaires portant sur l’exercice mars 2014-mars 2015 est évalué à 452.4 millions d’euros, alors que celui de l’année passée était de 472,5 millions d’euros.
Le chiffre d’affaires des jeux qui était de 196,4 millions d’euros a enregistré une baisse de 6%. Du côté hôtelier 226,4 millions d’euros ont été enregistrés avec une baisse de 5% suite à des travaux effectués dans l’hôtel de Paris et à la rénovation des Thermes.

Par contre, le chiffre d’affaire des locations évolue de 11% grâce à le lancement des Pavillons des Boulingrins et la mise en location des villas du Sporting. Ce qui conduit à l’obtention d’un résultat opérationnel en déficit de 31,5 millions d’euros alors que l’exercice dernier il était de 11,8 millions d’euros.

Mais avec cette cession d’actions et l’ascension d’une filiale de jeux en ligne, le résultat sera positif. On estime à 680 millions d’euros, au 31 mars les capitaux propres, alors ceux de la fin de l’exercice de l’année passée était de 498,5 millions d’euros. Un changement positif qui est démontré par le succès de l’augmentation du capital acquis par LVMH de 219,9 millions d’euros. Et la SBM explique les choses vont changer qu’après la réception des projets en cours de réalisation.

Climat : Leonardo DiCaprio et Mark Ruffalo 100 % écologistes

doLes deux stars du cinéma ont lancé une campagne pour la croissance verte qui pourrait occasionner la création de plus de 19 millions d’emplois aux Etats-Unis.

Mark Ruffalo apprécie certainement la couleur verte. La star n’a pas hésité à entrer dans l’ère de l’écologie. En fait, l’acteur a mis sur pied une campagne ce jeudi à New York appelée « 100% Verts ». C’est une campagne pour encourager la transition énergétique. Soutenu par des personnalités de l’Etat de New York, Mark Ruffalo veut lutter pour le développement des énergies durables.

Aidé de dirigeants de l’État de New York, Mark Ruffalo entend se battre pour le développement des énergies durables.

« Nous pouvons obtenir tout ce que nous avons maintenant. Mais, avec 100% Verts plusieurs emplois seront créés, explique l’acteur qui a joué dans Shutter Island et Zodiac. Nos enfants et nos proches ne seront plus tués par la pollution des énergies fossiles ». Les guerres vont diminuer, c’est le meilleur modèle. Il est idéal pour l’environnement, mais également pour nous ».

Création de 19 millions d’emplois à long terme

L’acteur était soutenu par un autre acteur au nom de Leonardo DiCaprio qui s’est également lancé dans la lutte contre le réchauffement climatique. « Grâce aux énergies vertes les économies locales grandissent. Si l’Amérique arrive à100% d’énergies renouvelables, il sera possible de créer 19 millions d’emplois à long terme ». Les festivités de cette campagne se sont déroulées dans un jardin communautaire de New York. De nombreuses animations avaient pour thème la transition énergétique.